Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'infos Ok
Accueil > Loudéac > À voir/À faire

À voir/À faire

Profitez de votre séjour à Loudéac pour découvrir toute la richesse historique et culturelle de la Bretagne ! Découvrez le centre Bretagne et faites le plein de souvenirs !

Loudéac est une commune française située dans le département des Côtes-d'Armor, en région Bretagne. Ses habitants sont appelés les Loudéaciens et les Loudéaciennes. La ville est composée de 9 661 habitants.

Un peu d’Histoire…

Vers le milieu du XIème pour la première fois une mention de "Loudéac" est inscrite dans la charte de fondation du prieuré de Ste Croix de Josselin situé dans le Morbihan.

En 1263 Loudéac prend le titre de paroisse. Milieu du XVIème siècle l’industrie du lin va faire son apparition dans Loudéac. Quelques années après la première imprimerie sera bâtie par Jean du Gué de l’Isle. À la fin du siècle une énorme bataille baptisée « bataille des Trois Croix » éclata dans Loudéac dû à la guerre de religion.

Fin du XVIIIème siècle, création du canton de Loudéac. Loudéac est alors établie chef-lieu de district.

Vers 1800 Loudéac devient chef-lieu d'arrondissement. C’est à cette période que l’industrie de la toile va émerger.

Le 21 septembre 1803 fut une date très importante et marquante du patrimoine loudéacien, un terrible incendie se déclara dans la rue de Cadélac, ainsi que dans le Château.

Début du XXème siècle, l'électricité et l’eau courante font leurs apparitions à Loudéac. Dans la continuité du siècle l’arrondissement de Loudéac disparut, il fit désormais partie de l’arrondissement de St Brieuc. Une autre date marqua Loudéac durant ce siècle, c’est le 4 juillet 1944 qui marqua la tragédie de la résistance dans la forêt loudéacienne. Loudéac donna aussi naissance à la première Maison Médicale de France dans les années 1950.

L’église Saint-Nicolas

Cette église a été bâtie par Jean Gueno du Chesne entrepreneur loudéacien du XVIIIème siècle. La première pierre de l’église fût bénite le 24 septembre 1758 et l’église ouvra ses portes 10 ans après.

Vous pourrez y découvrir ces nombreuses sculptures comme le maître-autel à baldaquin en bois et en marbre. La croix hosannière, en fer forgé et les statues Saint-Maurice et de Saint-Nicolas, en marbre.

MUSÉE DES MÉTIERS - LA CHÈZE

Cette ancienne tannerie située au bord du Lié entourée de verdure construite par la famille Allaire fin du XIXème siècle, héberge aujourd'hui le Musée Régional des Métiers.

Des ateliers ont été reconstitués, faisant revivre l'histoire et les contraintes de la population au dernier siècle. On y découvre, entre autres, l'ardoisier, le menuisier, l'imprimeur et bien d’autres.

Ce lieu renferme d’innombrables trésors telle une collection de milliers d'outils, retraçant l’histoire du savoir-faire artisanal. Du métier de forgeron à celui de charpentier et en passant de la machine à pédale de l'imprimeur à la hache du sabotier et bien d’autres encore. Tant d'outils oubliés et anciens que le musée remet en scène à travers différents ateliers. Vous y retrouverez une machine exceptionnelle et unique en son genre. Il s’agit de la machine à imprimer du Courrier Indépendant de Loudéac qui a imprimé 2000 pages chaque jour de 1950 à 1984.

MAISON DE L'ARCHÉOLOGIE - PLUSSULIEN

La Maison de l’archéologie présente et propose aux visiteurs les différentes méthodes de polissage et de façonnage au travers d’un décor et de différents objets issus des fouilles sur le site de Quelfénec.

Le musée explique également que la fabrication des différentes haches qui ont été extraites du site ont relancés les échanges commerciaux. En effet, certaines haches ont été retrouvées jusqu’en Belgique, Allemagne, et plus surprenant, au Sud de l'Angleterre.

MOULIN DE GUETTE ES LIÈVRES

Ce moulin à eau qui avait la particularité de posséder deux roues situé au bord du Lié était utilisé pour moudre le grain. Aujourd’hui, des stages de fabrication traditionnelle de pains y sont organisés. Après ce stage, partez à la rencontre des moulins du Lié.


Recommandez cette page sur